Article

Le Marché Beira-Rio à Gaia s’ouvre au XXIe siècle en août | in Observador

Des étals de fruits et légumes, mais également des restaurants, des magasins, des espaces pour la dégustation du vin de Porto et une scène pour les concerts. Le Marché près du fleuve Douro est rénové et est presque prêt à être inauguré.

Le vieux Marché Municipal de Beira-Rio, à Vila Nova de Gaia, entre dans le XXIe siècle à la fin du mois. Après avoir été fermés six mois pour des travaux profonds de réhabilitation, les mêmes vendeurs de produits frais sont restés, avec désormais également des restaurants et des magasins. En tout, 40 postes de travail fixes vont être créés, avec aussi quelques emplois saisonniers en été.

« En tout, nous avons plus de 30 magasins et étals, plus deux espaces culturels : l’un destiné à des conférences et des ateliers, et l’autre plus musical, avec une scène », confie à l’Observador le maire de Vila Nova de Gaia. Eduardo Vítor Rodrigues veut que le marché gagne par l’estomac, mais pas seulement. L’idée est de reproduire le modèle du Marché de San Miguel, en Espagne, c’est-à-dire, « d’allier le marché au loisir, où les personnes puissent avoir des expériences de cuisine gourmet, d’ateliers, mais également un élément culturel », explique le maire.

Le marché a 1 180 mètres carrés et deux étages. En haut est née une mezzanine, qui peut être louée pour certains événements privés. Dans la zone de l’esplanade intérieure, il y aura donc des concerts et d’autres événements. Dehors, dans la partie devant la façade, les clients trouvent une esplanade généreuse. « Le marché occupera pendant les moments de plus grande affluence l’esplanade extérieure arrière et latérale », ajoute Eduardo Vítor Rodrigues. L’objectif est de créer « un quartier culturel et de loisir ».

Les vendeurs de fruits, de légumes, de viande et de poisson « sont tous restés, sauf un qui a abandonné », souligne-t-il. Les loyers, garantit-il, sont les mêmes pour les anciens. Les conditions dans lesquelles ils travaillent maintenant se sont améliorées sans l’ombre d’un doute. La façade jaune est redevenue rose comme à l’origine, les tuiles en amiante ont été remplacées par des tuiles identiques à celles du projet original. Parmi de nombreuses améliorations, les charpentes ont été réparées, un chantier qui a couté « presque deux millions d’euros », avance José Rodrigues, l’un des associés de la concessionnaire Douro Wine Maket — un partenariat entre la société Lúcio da Silva Azevedo & Filhos et Legível Puzzle – qui aura la concession pendant 30 ans.

« La concessionnaire s’est chargée de tout », explique le maire socialiste qui va également recevoir un loyer de 2 000 € par mois. Le seul investissement public fait qui bénéficie le marché a été la réhabilitation de l’Avenue Diogo Leite.

Le Marché est situé sur la rive de Vila Nova de Gaia, près des caves du vin de Porto. Pour ne pas laisser fuir les nombreux touristes qui cherchent ce nectar, il y a deux espaces qui vont vendre du vin de Porto et promouvoir des dégustations, raconte Eduardo Vítor Rodrigues. José Rodrigues ajoute que les bières se trouvent au centre de l’espace et sont de la responsabilité d’UNICER.

Il y aura également des restaurants de « cochon de lait, de tapas, de sushis, des glaces, un restaurant de fruits de mer, des hot-dogs, des francesinhas » raconte José Rodrigues, en citant quelques exemples. Certaines marques ne sont pas encore choisies. « Il existe trois fois plus d’intéressés que de places disponibles. Santini est intéressée, les chefs José Avillez et Rui Paula également, d’après le responsable.

La réhabilitation du Marché de la Beira-Rio a été l’une des promesses électorales du maire socialiste qui voulait également construire au-dessus des résidences universitaires. Par manque d’espace, cette construction a été impossible, mais le Marché est là. Quant à la date exacte pour l’inauguration, Eduardo Vítor Rodrigues ne promet rien. Mais il avance que « la dernière semaine de juillet, au plus tard, la première semaine d’août », tous pourront connaître la deuxième vie de l’espace. « Un optimisme exacerbé », indique le concessionnaire qui considère plus probable que le Marché de la Beira-Rio ne se laisse découvrir « qu’à la mi-août ».

« J’admets qu’il est possible que nous copiions le modèle à d’autres endroits au bord de mer », admet-il. Des marchés entiers ou des restaurants. Le 18 juillet, un restaurant, concessionné par la municipalité au Groupe Madureira’s, est inauguré au sommet du Marché d’Afurada.

Nom : Marché Municipal da Beira-Rio
Adresse : Av. de Ramos Pinto 148, 4400-261 Vila Nova de Gaia (Cais de Gaia)
Horaire : Été (du 1er mai au 30 septembre) : du lundi au vendredi, de 10h à 00h, du jeudi au dimanche, de 10h à 2h.

Hiver (du 1er octobre au 30 avril) : du lundi au vendredi, de 10h à 23h, du jeudi au dimanche, de 10h à 00h.

In Observador